Wednesday, October 12, 2016

“Funny thing, watching gods realize they’ve been mortal all along.” - Pierce Brown


(***En français plus bas***)                                    You can click on every picture for their sources! 
                                                                               Vous pouvez cliquer sur les photos pour les sources!
Hello Readers!
One thing that I have to work on in this life (in terms of sewing) is patience. I am so used to buy PDF patterns online that I came to perceive the time between ordering one online and waiting to get it in the mail as a waste. Some say they don’t like printing and cutting the pieces, but it’s not so bad once you get use to it! Besides, I prefer spending time gluing and cutting instead of tracing and cutting… At some point, it’s almost the same action!
And because I prefer PDF’s, I never think about buying a paper pattern online and unwittingly, I skip sewing companies that are only selling printed patterns. During summer, I saw in social media this beautiful pattern  from Aime comme Marie, a French company still new to me. But the Aime comme Maraude... I couldn’t resist. It was the first time that I was buying a paper pattern from them, and I do not regret it! Even the time I spent waiting for the postman was worth it. Moral of the story: I should totally work on my patience, you know, by buying a tonne of new patterns and waiting to receive them!
Bonjour lecteurs!
Une chose sur laquelle je dois travailler dans cette vie (en terme de couture) est ma patience. Je suis habituée d’acheter des patrons PDF en ligne que j’en suis venue à percevoir le temps d’attente entre le moment de l’achat d’un patron et celui où je le reçois par la poste comme une perte de temps. Certains avouent ne pas aimer imprimer et couper les pièces, mais ce n’est pas si pire une fois que l’on si habitue! D’ailleurs, je préfère coller et couper que de tracer et couper… Même si, au final, il s’agit presque de la même action!
Parce que je penche plus du côté des PDF, je ne pense même plus à acheter ceux en version papier et involontairement, je ne vais même pas sur les sites qui n’offrent que des patrons pochettes. Durant l’été, j’ai vu dans les médias sociaux un magnifique patron d’Aime comme Marie, une compagnie française encore toute nouvelle pour moi. Le Aime comme Maraude… Je n’ai pas pu résister. Ce fut la première fois que j’achetais un patron d’eux, et je ne le regrette pas du tout! Même le temps d’attente du facteur en a valu la peine. La morale de cette histoire : Je devrais vraiment travailler sur ma patience, vous savez, en acheter une tonne de patrons pochettes et les attendre par la poste!


For my birthday, I received two gift cards from my brother and my best friend to spend at my local fabric store (because yes, they really know me!). At the time, I had ordered my first Aime comme Marie pattern and I knew I was going to use my gift cards to buy all the necessary notions. Even if you need a bigger consumption of fabric, you don’t need to buy any lining so it’s not like you have to buy 6 meters of fabric for this project. (I say that because when I have to buy more than 3 meters, I usually give up on the project unless I REALLY want to try it; this time it is worth it!). The only thing you have to consider – because I made the mistake here – is when you are going to buy the D-rings. According to the pattern, you need 10 of them… Since in my local fabric store sells them in packs of 2, I bought 10 sets, thinking that even it was a lot of D-rings, I was going to need them all… But really you just need 10 (5 sets of 2). Someone keeps telling me to see the positive side of everything so I guess the good thing in buy too many D-rings is that I now possess enough to create a second Maraude! It was probably the only moment in using the pattern where I didn’t really understand if it was 10 pieces or 10 packs of 2.
Also, since I didn’t really pay for the fabric because I used gift card, I went wild with the bias. It was so expensive, but so cute. I like the effect of choosing a bold bias that wasn’t necessarily appropriate for my fabric (the colours weren’t matching), but I knew that I was going to use so much bias that it would look amazing in the end. And it did. Now I want to wear my jacket upside down just to show it to the world!
Pour mon anniversaire, j’ai reçu des cartes cadeaux de mon frère et ma meilleure amie pour dépenser dans mon magasin de tissu local (parce que oui, ils me connaissent vraiment!). Au même moment, je me commandais mon premier patron d’Aime comme Marie et je savais que j’allais utiliser mes cartes pour acheter le matériel nécessaire. Même si le patron demande une plus grosse consommation de tissu, vous n’avez pas besoin d’acheter de doublure donc ce n’est pas comme s’il fallait acheter 6 mètres de tissu pour ce projet. (Je dis cela puisque lorsque je dois acheter plus de 3 mètres pour un projet, j’ai cette tendance à laisser tomber. Sauf si, bien sûr, je tiens vraiment beaucoup à le faire; pour ce coup si, ça en valait la peine!) La seule chose à considérer – parce que j’ai fait ici l’erreur – est lorsqu’il faut acheter les étriers. Selon le patron, vous en avez besoin de 10… Puisque mon magasin de tissus local ne les vend que par paquet de 2, j’ai cru que je devais acheter 10 paquets. Mais non, il n’en faut que 10 (5 paquets de 2)! Quelqu’un me dit toujours qu’il faut voir le bon côté des choses alors pour ce coup si, je peux me dire que j’ai assez d’étriers pour une seconde Maraude! Ce fut probablement le seul moment dans l’utilisation du patron où j’ai eu un problème à comprendre le 10 pièces (et non 10 paquets).
D’ailleurs, puisque je n’ai pas vraiment payé pour le tissu puisque j’utilisais des cartes cadeaux, je me suis laissé aller avec le biais. C’était si couteux, mais si joli. J’aime l’effet d’avoir choisi un biais extravagant qui n’était pas nécessairement approprié pour mon tissu (les couleurs ne s’agençaient pas). Mais je savais que je devais utiliser tellement de biais qu’au final, le résultat serait super beau. Et il l’est. Maintenant, tout ce que je veux c’est porter ma veste à l’envers pour le montrer au monde entier!



The facts :
Fabric : ?
Pattern: Aime comme Maraude by Aime comme Marie
Year2016
Notions: Biais, 10 D-Rings, fusible interfacing

Les faits : 
Tissu : ?
Patron : Aime comme Maraude par Aime comme Marie
Année : 2016
Notions : Biais, 10 étriers, entoilage thermocollante



Voilà! What do you guys think? 
Voilà! Qu'en pensez-vous?
Rendez-vous sur Hellocoton !

No comments:

Post a Comment